CONSULTATION SUR RENDEZ-VOUS - Maison Médicale, 39 boulevard de Vésone 24000 PÉRIGUEUX - 05 53 05 24 53 ou 05 53 02 13 44

ARTHROSE DU GENOU

Une usure cartilagineuse complète des deux versants d'une articulation

L’atteinte cartilagineuse peut être plus ou moins étendue en surface mais également en épaisseur. Les lésions incomplètes du cartilage sont appelées "chondropathies".
Pour le genou, l’importance de la « gonarthrose » s'évalue en fonction du pincement de l’interligne sur les radiographies et du nombre de compartiments touchés. Avec le temps l’arthrose peut avoir tendance à s’étendre. Les douleurs sont surtout dues à l’inflammation générée par le problème mécanique.

Les causes principales

Les contraintes excessives de tous types, principalement les déviations importantes d’axe du membre inférieur et les excès de poids

Les déviations importantes d’axe du membre inférieur sont fréquentes et occasionnent des arthroses internes dans la morphologie de genu varum (les jambes arquées) ou du compartiment latéral pour la morphologie de genu valgum.

Des anomalies de morphologie du système tendinomusculaire extenseur du genou peuvent occasionner des malpositions rotuliennes et des anomalies de contraintes par excentration à l’origine d’une arthrose fémoropatellaire :

D’autres causes d’arthrose ou de dégradations articulaires sont possibles

les séquelles de nécrose intraosseuse du fémur ou du tibia et celles des fractures de fatigue,

– les rhumatismes évolués comme la polyartrite avec fonte progressive du cartilage

– Tous les types de rhumatismes , le plus fréquent étant la         chondrocalcinose avec dépots de calcifications sur les cartilages et les ménisques.

– les fractures articulaires du genou et les séquelles de fractures déplacées du fémur ou du tibia

– les séquelles d’infections et de malformations congénitales comme la maladie de BLOUNT.

L’arthrose mise en évidence

Il reste à déterminer l’importance des douleurs pour adapter le traitement médical. L’arthrose douloureuse mal calmée par le traitement médical et celle confinant au handicap pourront amener à discuter un traitement chirurgical.

 

VOUS SOUHAITEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS?

Fermer le menu