CONSULTATION SUR RENDEZ-VOUS - Maison Médicale, 39 boulevard de Vésone 24000 PÉRIGUEUX - 05 53 05 24 53 ou 05 53 02 13 44

TRAUMATOLOGIE LIGAMENTAIRE DU GENOU

Mis à part les fractures plus ou moins sévéres, le genou peut être le siège de traumatismes du systéme ligamentaire assurant sa stabilité.

Le genou est une articulation très mobile

Il s’articule dans le plan sagittal, en flexion extension et dans le plan axial dans le sens des rotations. Cette fonction harmonieuse est assurée par un système ligamentaire complexe. Les ligaments latéraux stabilisent le genou dans le plan frontal. Les ligaments croisés au centre du genou limitent les mouvements de rotation ainsi que les tiroirs antérieur et postérieur. Enfin les ménisques sont des cales fonctionnelles périphériques importantes en complément des ligaments

En traumatologie sportive et particulièrement les sports pivots-contacts sollicitent durement l’articulation. Les mouvements forcés et les situations à risques peuvent conduire à des déchirures plus ou moins importantes d’un ou plusieurs de ses éléments anatomiques.
Il peut y avoir des lésions associées des ligaments et/ou des ménisques. Il peut se produire :

  • des ruptures plus ou moins profondes d’un même ligament,
  • des lésions de désinsertion voir de rupture en plein corps des ligaments,
  • des déchirures méniscales, voir des arrachements des racines, points de fixation des ménisques en postérieure.

La rotule est un os intra-tendineux

Situé à la face antérieure du genou qui permet une bonne action du muscle quadriceps. Sa stabilité frontale est assurée par des ligaments latéraux appelés les ailerons (aileron interne et aileron externe).
L’aileron interne peut être rompu et conduire à une luxation, un déboîtement de la rotule en dehors.

D’un point de vue osseux et sans aller jusqu’à la fracture, les hématomes et contusions intraosseuses associées avec oedéme sont des situations fréquentes parfois très douloureuses.

Les traumatismes les plus graves avec déchirures multiligamentaires peuvent aboutir dans certains cas au déboîtement complet du genou. Les luxations de genou peuvent occasionner des complications graves vasculaires ou nerveuses. Il s’agit des situations les plus extrêmes et de pronostic réservé.

VOUS SOUHAITEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS?

Fermer le menu