CONSULTATION SUR RENDEZ-VOUS - Maison Médicale, 39 boulevard de Vésone 24000 PÉRIGUEUX - 05 53 05 24 53 ou 05 53 02 13 44

ARTHROSE DE LA HANCHE

L'arthrose de la hanche ou coxarthrose correspond à une usure plus ou moins complète des cartilages.

Les cartilages en question sont situés sur l'articulation entre l'extrémité supérieure du fémur, la tête fémorale et la cavité cotyloïdienne du bassin.Cette articulation permet des mouvements de flexion extension, de rotations et d'abduction-adduction. L'usure de cette articulation peut occasionner des douleurs et un handicap plus ou moins marqués. Elle se mesure avec la hauteur de l’espace articulaire restant et peut aller du pincement discret à la disparition complète de l’interligne.

Les causes principales d'arthrose sont d'ordre mécanique.


Nous recherchons des anomalies de morphologie de la cavité cotyloïdienne ou du col du fémur. Un « excès de contrainte de poids » est une cause évidente d’usure prématurée.
Les « conflits dans les amplitudes extrêmes » de la hanche sont source de délitement du cartilage avec le temps par traumatismes répétés au quotidien.


Hanche normale
Arthrose de la hanche

Les anomalies de morphologie de la cavité cotyloïdienne

Elles se retrouvent :

– par défaut de couverture de la tête fémorale il s’agit de la « dysplasie cotyloïdienne ».


Cotyle peu recouvrant, dysplasique

– par excès de recouvrement de la tête fémorale il s’agit des hanches occasionnant un « conflit fémoro acétabulaire par effet pince ». Les hanches sont très fermées et limitent les amplitudes.


Les anomalies du fémur

– le col fémoral peut-être trop vertical (« coxa valga ») et s’associe souvent à des cotyles peu recouvrants dysplasiques. Le défaut de congruence de la hanche peut parfois aller jusqu’à un aspect de subluxation voir de luxation («luxation congénitale de la hanche » ).


– Les cols trop horizontaux (« coxa vara ») s’associent régulièrement à des cotyles très fermés.

– le col fémoral est parfois trop large avec une bosse sur la partie antérieure et supérieure du col fémoral. Il s’agit d’une « came fémorale » traumatisante pour le bord externe de la cavité cotyloïdienne en flexion de hanche. Cette anomalie est très fréquente++.

L’inflammation de l’articulation peut être à l’origine de la destruction cartilagineuse dans le cadre des rhumatismes (polyarthrite rhumatoïde par exemple).


Un problème mécanique simple peut se compliquer d’inflammation de la paroi articulaire ou de l’intérieur de l’os. L’inflammation aggrave le problème mécanique par des douleurs au repos et la nuit.

Une source fréquente d’inflammation intra-osseuse et de douleurs est la nécrose intra-osseuse de la tête du fémur. Les vaisseaux de la tête fémorale se bouchent et entraînent une fragilité puis une destruction de la tête par fracture de fatigue et effondrement ostéo-cartilagineux secondaire.


L'examen d'une hanche douloureuse conduit à un bilan d'imagerie

Les radiographies standards montrent les anomalies de forme de la hanche. La mesure de l’espace articulaire et sa diminution permettent de juger de l’importance de l’arthrose.

Lorsque cela n’est pas le cas des examens plus sophistiqués sont nécessaires :

– l’arthroscanner de la hanche avec injection d’un produit de contraste visualise parfaitement le manque de cartilage.


L’IRM n’explore pas toujours idéalement le cartilage mais montre bien l’inflammation associée de l’os et les tissus périphériques, muscles et tendons.

les zones blanches correspondent à l’oedème de l’inflammation intra osseuse

Quelle attitude adopter vis à vis d'une arthrose de hanche ?

L’attitude à adopter vis à vis d’une arthrose de hanche dépend du ressenti des patients, en particulier de la douleur et du type de douleur à l’effort ou au repos. Si les douleurs simples peuvent être bien calmées par les anti-douleurs, le handicap associé avec limitation des possibilités de marche fait évoluer le patient vers des traitements beaucoup plus lourds et en particulier chirurgicaux.

Dans les formes débutantes, moyennement ou peu invalidantes, les injections d’acide hyaluronique peuvent apporter une amélioration. Les résultats sont inconstants. Les ampoules ne sont pas remboursées.

VOUS SOUHAITEZ PRENDRE RENDEZ-VOUS?

Fermer le menu